Xalasss : Sokhna ci mo sadique xol bi la diam wadji ndax écran téléphone

Ainsi, selon l’accord fixé le lundi, 25 mars, Diallo devait livrer le portable, le lendemain, mardi, 26 mars. Mais, il ne respecte pas ses engagements. Les multiples appels de la commerçante sonnent dans le vide.

C’est dans une colère noire qu’Oumy Sarr s’est rendue chez le réparateur après que ce dernier a rabroué son fils qu’elle avait envoyé. Leur dispute vire au drame. La cliente tire l’aiguille à tresser qu’elle avait dans ses cheveux et plante l’arme dans la région du cœur de la victime. Elle sera cueillie par les policiers chez son frère où elle s’était cachée.

source:sanslimitesn

Share This: