Près de 5.000 migrants illégaux expulsés par la Mauritanie en 2017

Les services de police en Mauritanie ont appréhendé en 2017 quelque 4.971 étrangers en situation d’immigration illégale dans le pays, a révélé le directeur général de la sûreté nationale, le général de division Mohamed Ould Meguet, lundi à Nouakchott.

Ces migrants illégaux ont été renvoyés vers leurs pays d’origine, a précisé le général Ould Meguet dans un discours lors de la cérémonie de célébration de la 32e journée de la Police nationale qui coïncide avec la fête de la Police arabe.

Il a ajouté que 414 prévenus dont 81 étrangers dans des affaires liées au trafic de drogue et des substances psychotropes ont été déférés à la justice pendant la même période.

Les nationalités de ces étrangers – migrants illégaux et trafiquants – n’ont pas été divulguées.
Le responsable mauritanien a également fait état de la saisie de 605 kilogrammes de stupéfiants et de 17.556 de pilules narcotiques et stimulantes en 2017.

De telles mesures ont eu des effets grandement positifs sur la sécurité des personnes et des biens, s’est il félicité.

 

Auteur: Apanews – Apanews

Share This:

  • Leave Comments

%d bloggers like this: