Migrations : «La France est à l’origine de tous les problèmes que nous vivons»

L’Ong Horizon sans frontière est d’avis que la France est principalement responsable des problèmes liés à la migration en Afrique. Boubacar Sèye a tenu le propos sur les ondes de la radio Sud Fm, repris dans le journal Sud quotidien de ce mardi.

Interrogé sur le durcissement de la politique migratoire de la France annoncée par le président Macron, il note une contradiction quant à l’engagement pris par le président Macaron d’accueillir des migrants de Libye. «Toutefois, cela ne nous étonne pas des autorités françaises. Il faut avoir le courage de le dire, c’est la France qui est à l’origine de tous les problèmes que nous vivons aujourd’hui dans le monde de la migration du fait des amalgames : Islam-migration, migration-terrorisme. Mais aussi du fait d’un système entretenu par une laïcité islamophobe qui est à l’origine des discours populistes et la fermeture des frontières de l’Europe», soutient Boubacar Sèye, qui relève des «amalgames» entre islam et terrorisme, entretenus par la France.

«L’Europe, explique-t-il, érige en forteresses avec des barricades politiques juridiques et physiques du fait de ces amalgames entretenus par la France qui a mal géré ses migrants. Pourtant, la France est une terre d’immigration depuis la deuxième moitié du dix-neuvième siècle et cela se lit dans la composition actuelle de sa population dont 22.5% sont d’origines diverses. Maintenant puisqu’elle a échoué dans sa politique d’intégration culturelle et structurelle de ses migrants d’origines étrangères (maghrébins et subsahariens), la France a voulu internationaliser le débat en créant des problèmes, des amalgames et c’est ce que nous sommes en train de vivre actuellement avec cette crise de migrants».

Premier pays à s’engager au profit des migrants en Libye, la France, selon lui, cherche à se forger un leadership qu’il n’a pas au plan européen. «Les Français sont les premiers à dire qu’ils vont accueillir des migrants mais, c’est le président Macron qui a annoncé le durcissement de sa politique migratoire. Donc, toute est hypocrisie. Le président Macron précipite un leadership qu’il ne peut pas assumer sur le plan Européen», soutient le président d’Horizon sans frontière.

 

Auteur: Seneweb News – Seneweb.com

Share This:

  • Leave Comments

%d bloggers like this: