Défaut de prise en charge : Le calvaire des grands brûlés

Le journal Source A dans sa livraison du jour, a fait le point sur la prise en charge des grands brûlés au Sénégal. Pour une population de plus de 14 millions d’habitants, il n’existe qu’un seul hôpital capable de se charger des grands brûlés.

En effet, seul l’hôpital Principal compte, depuis 2009, une unité spéciale de 5 lits adaptée à cette catégorie de blessés. Résultat des courses, l’absence totale de structures dédiées au niveau des autres établissements hospitaliers du pays est l’une des principales causes de mortalité.

source:Senego

Share This: